Les Somaliens sont divisés sur la décision du gouvernement de couper les liens avec le Kenya. …

Somalia

Les Somaliens divisés sur la rupture des liens avec le Kenya

Les Somaliens sont divisés sur la décision du gouvernement de couper les liens avec le Kenya. Mardi la Somalie a rompu ses relations diplomatiques avec le pays voisin, accusant Nairobi, capitale kényane d'ingérence dans ses affaires politiques. Cette décision a été prise après la rencontre du chef de l’état kényan Uhuru Kenyatta et les dirigeants du Somaliland, l'Etat séparatiste non reconnu par Mogadiscio, la capitale somalienne. Abdi Mohamed Gaab, résident de Mogadiscio, il s'agit d'une bonne nouvelle : "Je suis heureux que notre gouvernement fédéral de Somalie ait rompu ses liens avec le Kenya et je demanderais au président Farmaajo d'expulser les troupes kényanes de Somalie." Abdihakim Issa Mohamud, résident de Mogadiscio, pense aux familles kényanes qui ont construit leur vie en Somalie : "De nombreux Somaliens vivent au Kenya, ils ont des entreprises et d'autres propriétés dans la ville de Nairobi, donc je pense que la décision du gouvernement a été prise à la hâte et ce n'est pas bon". La Somalie a déclaré que les diplomates kényans à Mogadiscio avaient sept jours pour quitter le pays, et les envoyés de la Somalie ont été rappelés de Nairobi. Une réunion des chefs d'Etat des nations d'Afrique de l'Est avait été convoquée pour le 20 décembre à Djibouti. Ce sera l'occasion de discuter de la question.

Rédaction
Journaliste