Maître Théophile Bongoro qui a été désigné par une alliance de 16 partis de l'opposition au Tchad pour être candidat à la présidentielle du…

Chad

Tchad : Maître Théophile Bongoro désigné candidat de l'opposition

Maître Théophile Bongoro qui a été désigné par une alliance de 16 partis de l'opposition au Tchad pour être candidat à la présidentielle du 11 avril 2021. Il représentera donc l'Alliance victoire, au détriment de l'opposant historique, le président de l'UNDR, Saleh Kebzabo.

Contre toute attente, l'Alliance victoire a fait le choix de la nouveauté. Théophile Bongoro a obtenu neuf voix contre cinq pour Saleh Kebzabo. Il s'agit d'un homme politique assez jeune, une cinquantaine d'années, notaire de profession. Il a fondé son parti, le Parti pour le rassemblement et l'équité au Tchad, en 2018.

Certains observateurs à Ndjamena ont fait part de leur surprise après cette désignation, car jusque-là Théophile Bongoro ne semblait pas peser vraiment sur la scène politique.

Saleh Kebzabo accepte sans rancune

Maintenant la grande question est de savoir si cette désignation peut contenter tout le monde au sein de l'opposition tchadienne. Saleh Kebzabo, acceptera-t-il, cette décision ? Pour l'heure, notre correspondant 54 ÉTATS sur place affirme qu'il aurait salué son adversaire.

« Sur le terrain politique, on ne peut jamais être sûr de rien, confiait Mahamat Ahmat Alhabo, du Parti pour les libertés et le développement, membre de l'Alliance. Mais notre initiative est inédite au Tchad, il est donc important qu'on lui donne sa chance », a-t-il conclu.

Rédaction
Journaliste