Après la reconnaissance du bitcoin, la Centrafrique lance sa cryptomonnaie, le sango

La République centrafricaine lance officiellement dimanche 3 juillet le « projet sango » : c'est le nom de la cryptomonnaie voulue par le président Faustin Archange Touadéra, dans le sillage de l'adoption du bitcoin comme monnaie officielle fin avril. Le chef de l’État devrait prendre la parole sur la plateforme dédiée à cette nouvelle monnaie, qui serait adossée aux vastes ressources naturelles du pays.

Rédaction
Journaliste