Burkina Faso: l’ex-président Kaboré est «totalement libre», selon les autorités

Au Burkina Faso, le gouvernement de la transition ont annoncé dimanche 3 juillet que l’ancien président Roch Marc Christian Kaboré peut jouir d’une « libération totale ». Dès la publication du communiqué du gouvernement, ses proches et partisans se sont rendus à son domicile, situé dans le quartier Patte d’oie à Ouagadougou, pour le rencontrer, mais ils n’ont pas pu accéder à son domicile, à cause du dispositif sécuritaire. Mais ses proches espèrent le rencontrer dans les prochaines heures.

Rédaction
Journaliste