Jean-Claude Kassi-Brou : «La levée des sanctions est un gage de confiance envers le Mali»

La Cédéao a levé, le 3 juillet, les sanctions économiques qui frappaient le Mali depuis le 9 janvier. Seules sont maintenues les sanctions ciblées visant les dirigeants de la transition et la suspension du pays des instances de la Cédéao. Un accord a également été trouvé avec les autorités burkinabè sur la durée de la transition, avec un retour du pouvoir au civil au plus tard le 1er juillet 2024. La Guinée a quant à elle un mois supplémentaire pour proposer une durée raisonnable de transition, inférieure aux trois années actuellement affichées, si elle veut éviter des sanctions économiques. 

Tatou Tounkara
Journaliste