La famine s'étend en Afrique de l'Est et menace des millions de personnes

C'est la conclusion glaçante d'une étude publiée cette semaine par les organisations Oxfam et Save The Children, soutenues par l'Observatoire Jameel : en Afrique de l'Est, une personne est susceptible de mourir de faim toutes les 48 secondes. Les réformes du système d'alerte et d'assistance international ont été insuffisantes et tardives, estiment les deux ONG.

Rédaction
Journaliste