Le G7 annonce un programme d’infrastructures de 600 milliards de dollars notamment pour l’Afrique

Le G7 a mis sur les rails dimanche 26 juin un vaste programme d'investissements à destination des pays en développement. À l'initiative des États-Unis, ce programme de 600 milliards de dollars veut répondre aux immenses chantiers financés par la Chine dans ses « Nouvelles routes de la soie », avec l’Afrique sub-saharienne comme une « priorité majeure », selon un haut responsable américain.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction