Le gouvernement éthiopien a demandé à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'enquêter sur son propre patron, le Dr Tedros Adhanom…

Éthiopie

Éthiopie : le gouvernement demande à l'OMS d'enquêter sur son directeur

Le gouvernement éthiopien a demandé à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'enquêter sur son propre patron, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Addis-Abeba accuse le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus de "désinformation nuisible" et de "mauvaise conduite" concernant le conflit dans le pays. Dans un communiqué publié jeudi, le gouvernement éthiopien déclare qu'"il s'est ingéré dans les affaires internes de l'Éthiopie, y compris dans les relations de l'Éthiopie avec l'État d'Érythrée", a déclaré le gouvernement. Selon le communiqué, le directeur général de l'OMS pourrait menacer l'intégrité de l'organisme de santé.

Cette semaine encore, le Dr Adhanom Ghebreyesus, seul candidat à sa réélection à la tête de l’Organisation mondiale de la santé a qualifié d'"enfer" les conditions de vie dans la région du Tigré en accusant les autorités d'empêcher l'entrée de médicaments vitaux dans la région. Entre-temps, le gouvernement d'Abyi Ahmed affirme que l'aide est bloqué par les rebelles du Front de libération du peuple du Tigré(TPLF) qui bénéficient d'un "soutien financier et technique" de la part du dirigeant onusien.

Tedros Adhanom Ghebreyesus est remis en cause par son propre pays. Il est Tigréen et a été ministre de la Santé dans un précédent gouvernement éthiopien, dirigé par le TPLF.

Rédaction
Journaliste