Une semaine que l'eau ne coule plus dans les robinets de Goma, pour se ravitailler les habitants doivent se rendre au lac Kivu. La ville…

RDC : Pénurie d'eau à Goma

L'eau est devenue une denrée précieuse à Goma

Une semaine que l'eau ne coule plus dans les robinets de Goma, pour se ravitailler les habitants doivent se rendre au lac Kivu. La ville est très souvent confrontée à cette pénurie du précieux liquide en cause, la vétusté des canalisations, qui assurent la distribution. Conséquence, il faut se lever tôt, pour espérer recueillir de l'eau, une eau qui n'est pas recommandée à la consommation par les autorités.

Les membres de la société civile ont appelé le gouvernement à trouver une solution rapide afin d'éviter que le manque d'eau ne se transforme en une propagation de maladies dans la ville, qui a déjà souffert de l'éruption du volcan Nyiragongo en mai dernier.

"Nous demandons aux autorités congolaises de nous aider, de nous apporter de l'eau parce que nous souffrons, parce que si nous ne trouvons pas d'eau, comment allons-nous nous laver et nous sommes inquiets parce que nous risquons de tomber malade à cause du COVID-19 et d'Ebola et d'autres maladies, nous avons besoin d'aide pour trouver de l'eau.

Selon les autorités de Goma des travaux se poursuivent pour tenter de rétablir l'eau dans la ville dès que possible. Mais l'attente se fait de plus en plus longue pour certains habitants :

"Le gouvernement congolais devrait tout faire pour résoudre ce problème, car lorsqu'il n'y a pas d'eau, les gens risquent de disparaître dans le lac (en essayant de prendre de l'eau le jour et la nuit). Il y a beaucoup de gens et il n'y a pas d'eau dans les robinets".

La ville de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), espère tourner le chapitre des pénuries récurrentes d'eau dans cette ville située aux abords du Lac Kivu.

Enoch David Aluta
Journaliste