Congo-Brazzaville : les avocats de l'État demandent le paiement de leurs émoluments

Les avocats de l’État ont décidé, au terme d’une assemblée générale extraordinaire vendredi 20 mai, de ne plus assurer sa défense jusqu’au paiement intégral de leurs émoluments qu’ils n’ont pas perçus depuis 2015.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction