Élisabeth Borne remet sa démission, Emmanuel Macron la refuse et continue à consulter

Cette démission de la Première ministre survient à la suite du second tour des élections législatives en France. Le parti présidentiel n'a, en effet, plus de majorité absolue à l'Assemblée nationale. Ce départ a été refusé par le président français, qui souhaite qu'Élisabeth Borne reste à la tâche pour mener la politique du gouvernement.

Rédaction
Journaliste