Les chefs d'État de l'EAC s'accordent sur une force régionale pour stabiliser l'Est de la RDC

Les dirigeants de la communauté d’Afrique de l’Est (EAC) font un pas de plus vers la création d’une force militaire régionale censée contribuer à ramener la paix dans l’Est de la RDC. C’est la principale conclusion du sommet qui s’est tenu ce lundi à Nairobi. Les chefs d’État de 6 des 7 pays que compte l’EAC étaient présents : Kenya, RDC, Rwanda, Burundi, Ouganda et Soudan du Sud. La Tanzanie était représentée par son ambassadeur. La réunion a duré quatre heures.

Rédaction
Journaliste